MON COLONEL de Hussards

Ici naquit le Colonel de hussards, là-haut presque encor' " très haut et puissant seigneur " et la chose est même confirmée dans un acte judiciaire scélérat d'après guerre. De son temps, c'était fini depuis des lustres et avoir un job de très haut et puissant messire, ça ne l'aurait pas forcément passionné. Et c'était depuis ce château un peu trop gothique qu'il avait choisi la carrière militaire et d'ici qu'il était parti faire la guerre. Celle de 14-18, pour défendre des terres dont il n'avait aucune idée en perdant de vue ses quatre tours au visage de pierre. Toitures d'ardoises. Son frère était venu le rejoindre depuis les Amériques, combattre et se faire tuer pour la gloire d'un pays qu'il ne connaissait plus. Et ce sont ces tours du château qu'entrevoyaient soudain, de leur chariot, les fermers et les métayers qui descendaient de leur montagne payer de quelques deniers le maigre loyer de leurs maigres terres. Des terres qui ignoraient tout de l'horizontalité où l'homme se plaît à faire la guerre. Et à mourir.

Et c'est sans doute sous cet angle là que le Colonel, qui n'était pas encore colonel, revoyait la maion de ses pères, les deux ou trois rares fois en cinq ans où on le laissa rentrer chez lui durant la Grande Guerre.
 

Et dans ce château, comme Gérard de Nerval, on aurait bien imaginé

 " une dame, à sa haute fenêtre " attendant frémissante son amant doux, arrivant pour la délivrer dans sa R5 bleue.

- Une R5 bleue comme l'enfer. Un grand monde qui m'est familier, autant que vous et vos petits et grands secrets, chère Clara.
 
Et c'est dans cette église que de rustiques 
curés plus ou moins médecins et souvent obsédés - au demeurant discrets mais bons pères de famille - se succédèrent
sous la haute bienveillance des ancêtres du Colonel, qui, d'un claquement de langue, aidaient le bon prêtre à reprendre son sermon dans le bon sens. 

La petite place St Laurent, où les conversations allaient bon train à la sortie de la messe. Fin du siècle. Celui d'avant celui d'avant ; au son argentin et glacial de la jolie fontaine. Tu sais, Clara, celle qui coulait en hiver,  entre deux beaux doigts de glace.

- Près de six généreux degrés, elle nous faisait, Mon ami. Très indiqués pour le pastis qui chez nous, cher Monsieur, n'a ni heure, ni saison. Et qui titre 45°.

Il y a aussi Chez Pierrot, un divin gastos, un tord boyaux qui fait à lui tout seul la moitié de la taxe professionnelle du patelin. 

Les vraies jeunes filles du village de Crots sont toujours là, à côté Chez Pierrot, en attendant sagement - tout en sifflant des binouzes - quelque heureux futur mari qui leur demandera leur main en bonne et due forme. Feux de l'amour, feu l'amour. 

Et c'est aussi dans ce beau château que sous les lattes des parquets refaits sur les ordres de Joseph Rd'A, le menuisier JOACHIM Martin, 05, trouva le temps, l'énergie et l'idée d'écrire pour sa doûteuse postérité ses souvenirs et la vie de son village.  

Résultat de recherche d'images pour

Moderne Facteur Cheval, il prit cette initiative  singulière et qui connut une étonnante  destinée.  
...Car voilà-t-il-pas que des chartistes ont fait, en bonne et due forme, leur bonheur de son initiative, des ses écrits, de sa vie ?
Et puis, en même temps, ils ont eu le mérite de réveiller ce grand monde, dont - fonctionnaires en devenir et sans ambitions mondaines - ils imaginaient mal ou pas du tout l'existence.
 

Entre deux cancans, les cagoles pleines de bon sens sont les spontanées gardiennes d'un musée de la charcuterie unique au monde mais que n'aurait jamais toléré le Colonel de hussards, enfin devenu maire. Représentant la Geuse. 

Résultat de recherche d'images pour

- Colonel qui, sans plus attendre, émigra vers le sud et ses couleurs.

 

AILLEURS ? AILLEURS, LAVANDINS ! 

- Tu sais, Clara, le bonheur est sur les hauts plateaux, les hauts plateaux de notre pays à tous les deux.

- Et pardon, Clara : il FUT sur ces hauts plateaux. C'était, Tesson-le-Jeune, un fameux écrivain d'aventurier sur France Culture. Belle voix, une voix d'homme. Un homme beau, fier, fort ; mais blessé, cassé, fracassé, jusque dans sa chair. Il avait fait le con. OUI MAIS VOILÀ : nous aimons les TÉMÉRAIRES. Constat : avec lui, belle Clara, nous avions les mêmes références. Flaubert, la vigueur, les hommes et les paysages, l'alcool mortel, l'anti-politique, la vérité. La haine des écrans. Les livres : l'épuré, le classique, en somme. Le constant, le durable, le travail, l'écriture. Beau parleur : un vrai conteur. 

Grand succès de librairie, ce qui ne signifie pour autant qu'une seule chose : les hommes rêvent quand ils lisent. Car ils ne ressemblent pas à l'homme fracassé. Ils ne lui ressembleront plus.

Et encore bien plus au sud, loin du château du COLONEL de hussards, Clara, il existe encore, comme ça, parfois, dans les villages du Luberon ou de Lure, des jeunes femmes en robe blanche adossées toutes seules au mur quelque chapelle réchauffé par le vif soleil de septembre (on ne sait pas ce qu'elles attendent, qui elles attendent) qui vous valent les cuisses au soleil juste dix-mille châteaux juste parce qu'elles vous font rêver avec rien.