BLOG CLARA juillet-août 2021 

COSTAUD MAIS BON : FLANNERY O'CONNOR

Qui a raconté que je ne lisais pas les femmes ? Celle-ci m'a coûté cher ! En amour, c'est comme partout, quand on veut la qualité, il faut payer. Si ça vous dit, Clara, je vous offrirai tous ceux que j'ai en double.

______oOo______
 
 

_ HOMME LIBRE TOUJOURS TU CHÉRIRA LA MER 

- ET CELLES QUI SONT DESSUS

 
 

 

Il y avait ce jour-là deux filles qui tournoyaient dans la crique sur un youyou léger "semi-rigide". L'une était à l'arrière et ramait, tandis que l'autre était allongée à l'avant, vêtue d'un seul soutien gorge. Tous les hommes présents jugèrent favorablement cette plaisante décontraction. Les femmes apprécièrent nettement moins. 

______oOo______

 

20 août 2021 : il y a eu du mariage dans l'air, 2

et nous ne résistons pas au plaisir de vous faire revoir cet instantané volé dans un troquet de Venelles. Un PMU. Merci les iPhones. J'ai félicité l'homme de gauche, il ne savait même pas sur laquelle de ses épaules était tatouée cette jolie créature déculottée.

______oOo______

 

Les héritiers de Pierre Soulclos 

sont repartis chez eux sans avoir la moindre idée du mal qu'il se donne pour préserver leur PATRIMOINE (qui depuis la Révolution se divise irréparablement) ni du RESPECTqu'il mérite.

- Si c'est pas malheureux tout ça. Et puis du respect, il n'en mérite pas des tonnes, croyez-moi.
 
Alors, tous les matins après s'être occupé de sa chienne, Soulclos a repris ses lecteures paisibles sur la grande table où il feuillette ses chers et innombrables livres de photos le plus lentement possible. 
 
Au fait : Don McCullin est-il le plus grand ? Ça se discute. Mais que c'est beau, que c'est fort, "que d'émotion"
______oOo______
 

BALLY, PATURONS en sympathie

 
Celles-ci ont trente ans à peine. Fatiguées, ringardes, usées mais si confortables... Je les avais remisées dans cette armoire que m'avait affectée ma grand'mère vingt ans auparavant, dès 1971 car (c'est tjrs pareil) de plus jeunes m'avaient séduit. Et puis finalement, le jour venu d'acheter encore une paire façon Paraboot, j'ai renoncé. Bally, c'est ce qu'il y a de mieux. 30 ans d'âge ! 
- Sauf le prix : 600€ la paire. Donc, on commence par finir les vieilles. C'est comme le mariage, quoi.
 
 
______oOo______
 
Ganagobie
Commune de soixante-dix habitants tout au plus. Tout est dans le prieuré. Il avait mis dix ou douze siècles à se construire, la Révolution en a eu raison en deux ou trois ans. 
- Il aura fallu deux siècles pour le reconstruire.
ANSOUIS

 

______oOo______

Clara, qui a changé tant de fois de nom... Et d'idée(s).

J'écris enfin nos souvenirs. Elle ne " s'interdirait plus rien ". Et surtout pas de changer d'avis. Jusqu'à nouvel ordre.

Un peu plus loin, FORCALQUIER

Une jeune femme s'élance sur la petite rampe qui mène au rempart, en face de "la" maison.

_____oOo______
 

La gare de Beautiran 

Joli petit port de pêche qui m'a accueilli par un bel orage. 

Il n'y avait personne dans le gastos, la serveuse était toute contente de me voir et la carte plus américaine que bordelaise. Au diable José Bové et ses imprécations : hamburgers, salades et bière budwieser. Où sont nos huître d'antan et nos verres de chablis, Clara ? Dans mon souvenir. 

Café dans un gobelet en carton. L'orage ne parvient pas à percer le toit. Un train repart. Une femme plus toute jeune s'ennuie toute seule à sa table. Elle mange le plus lentement possible, rêveuse, à côté de son téléphone qui refuse de sonner. La pluie cesse. 

- Parfait. Beautiran : c'est par cette capitale de Guyenne-Gascogne que cheminait le petit TER asthmatique qui me transportait jusqu'à vous. Et il s'y arrêtait parfois, l'insupportable cruel... 

 

____oOo____

L'Île de Ré

Mais aupravant, il y avait eu l'île de Ré. Comment allait-il la trouver, cette île célèbre et maintes fois filmée ? 
2/10, e "punto basta". 
Dès le pont fameux (que les touristes ont payé plusieurs fois depuis le temps, contrairement à ce qu'avait promis la République) j'en avais mare. Dès le premier rond-point. Et dès lors, je connais la suite : il va falloir attendre en s'emmerdant que les quatre jours qu'on doit y passer se terminent. C'est comme une semaine de pension. Indispensable : un BON livre. C'est rare. LIFE, de Keith Richards, m'avait bien aidé... En Inde... Mais le livre qu'on dévore ne court pas les rues, chère Clara. Ensuite, vie collective, on est invité, on râle pas, on mange de tout, on fait du vélo, on suit, c'est chiant. On se lève tôt, on fait les marchés parce que les femmes aiment ça.
Ré : pas fait pour moi : trop de vélos, trop de gentry, Trop de platitudes. Trop de vélos. Trop d'ennui. 

- Trop de cons.

______oOo______

Non loin de l'autoroute, sous le goudron, la plage. C'était un peu plus tôt dans cette année maudite, en Provence, Clara. À l'île de Ré et ses bobos-à-vélo, je préfère les parkings déserts sous le soleil de Provence, les routiers oubliés vers Sénas, Mallemort...

CHATEAUROUX

...Mais qui donc avait accroché dans cette noble demeure cette peinture joyeuse, mais dont la naïveté (apparente) n'empêche pas dix mille questions de se poser ? 

Et d'abord, qui l'a achetée ? Qui l'a vue, qui ne l'a jamais vue, trop vue ou voulu ne pas la voir ? Qu'ont pensé les petits garçons qui passaient dans cette entrée de ces monts de Vénus sans fente ? Ni poils ? Et les petites filles ? Ou les vieilles dames ? Les élus locaux ? le médecin de famille et M. le curé ? Les dames qui venaient jouer au bridge tous les mardis ? ...Qui a peint le tableau 

______oOo______

Forcalquier, le rempart 

En face de la maison où vous m'attendiez. La maison avec la chambre avec le bureau avec le tiroir avec une ou deux lettres. 

- Aussi inoubliables par moi qu'illisibles et incompréhensibles par les autres humains. 

2021 : ce fut une belle journée volée au temps et au gens.

______oOo______

 
 
 

GIENS, années 2020 & s. 

On ne rajeunit pas, chère amie. Le vieil pote ne s'est pas reconnu tout de suite, et puis il n'a pas protesté. Moi non plus. Nous avions espéré dormir là ensemble, tous les deux, vous en souvenez-vous ? Cette nuit que je vous ai imposée, j'en rougirai jusqu'à la fin de mes jours. J'ai attendu la suivante un quart de siècle.

____oOo____
Sharon Stone. LA reine. Basic Instinct doit avoir trente ans. - Porte-t-elle une culotte sous une si belle robe ?
 
 
 
 
 

______oOo______

Hubert Védrine

Su-pé-rieurS. L'homme et le livre. Homme SUPER. Livre RIEUR. Livre écrit très vite ? Quand on connaît son sujet, c'est sûr, c'est plus facile. Au fait, pourquoi, plutôt que de douter de tout, ne croirait-on pas Védrine ? Pourquoi partir du principe que c'est faux et tenter de détruire ce qui est, au lieu de considérer que c'est juste et améliorer ce qui marche ? Pourquoi attaquer plutôt qu'écouter... Vieux débat. Les rapports - admiratifs, fascinés - de Védrine avec François Mitterrand éclairent (un peu) le SUJET - qui pour une fois est le roi. Il en est le fou, de Tonton, il en est fou, mais pas moi. NONOBSTANT, chère Clara, à part quelques détails, il existe un je-ne-sais-quoi de rassurant quand on constate que son meilleur adversaire partage vos idées, non ? Ne pas manquer ses 450 pages  et lire  :

____oOo____

SPECTACLE du MONDE

Je croyais qu'il avait disparu. Je le regrettais, mais je ne m'y abonnerai pas. Décevant. Un pur cousin de Valeurs Actuelles. Je ne suis pas. Même si je n'apprécie pas les arabes, et encore moins quand ils sont musulmans. Décidément, le libéralisme et le droite, ça fait décidément DEUX. Comme avec la gauche, d'ailleurs.

_____oOo_____

Jean-Claude Carrière 

 

Il est mort le 8 février

89 ans. Un excellent article de la revue Polka à son sujet. Homme du pur Languedoc. Normale sup', d'où sort "un normalien sachant écrire". C'est fou ce que ce type aura fait de choses et rencontré de gens. Fut écrivain, romanciers, scénariste, adaptateur, etc. Buñuel, Tati, Milos Forman, Deray & C°. Une activité et une polyvalence parfaitement prodigieuses. Interminable bibliographie. Livres, films, études, tout. Avec les plus rands, mais à chaque fois un autre grand : zéro mafia. Comme ces pilotes qui gagnent le Monte Carlo quatre fois, mais sur quatre voitures différentes. Il y a des types, comme ça... 

Languedoc tjrs. Une fille à 72 ans.

 

Et photo, Mary Ellen Mark

Dans les fastes années 70, JC Carrière avait vécu avec la photographe Mary Ellen Mark pour laquelle j'ai une admiration illimitée (NB : j'ai ou j'avais ? MEM est morte en 2015, mais elle est vivante en 2021 grâce à ses photos. C'est une autre question).
Polka : "L’auteure de la photo est une légende. Une des plus grandes photographes américaines: Mary Ellen Mark. C’était une belle femme brune aux yeux noirs. Elle était directe, engagée et humaniste. En 1970, Mary Ellen Mark était encore au début de sa carrière. Avec Jean-Claude, ils forment un couple. Ils s’aiment. Et quand on s’aime, tout est permis. Comme cette photo."
Zoom photographe : Mary Ellen Mark
 

https://www.polkamagazine.com/quand-jean-claude-carriere-posait-nu-pour-mary-ellen-mark/

Nous avons parlé d'elle : une très belle photographe photographie son amant. Ils étaient jeunes, elle était magique et lui aussi, quelque part. Il pose en bandant un peu, bien sûr. J'en ferais autant...
______oOo______
 

OPERA : nous recommandons Les Indes galantes de Jean-Philippe Rameau

Bordeaux 2014 : inégalé !

https://www.youtube.com/watch?v=49Ms-yKFPMs&list=PLMH0H3UPZrNGCx-G5yXcCucb7PLa0JYLH

______oOo______

Impasse de la Révolution... 

...Qui a autorisé ça ? On est en France, tout de même... Entre gens distingués ? Non ? La Révolution, ça se respecte et ça se paye !

______oOo______

 

Ses héritiers, PdmC/PS en a eu la garde QUATRE semaines assez consécutives et prodigieusement longues et il est MORT. 

Peut-être la fraîcheur de septembre parviendra-t-elle à lui rendre la vie ? Il ne rêve que de retrouver une ancienne jolie maîtresse et de se réveiller avec elle au petit jour. Ou, plus simplement, de déjeuner avec elle, chez elle, de se coucher à côté d'elle au moment du café et de lui raconter des histoires tous les deux tout nus dans la pénombre, en échange d'autres histoires.

______oOo______
 

C'est une amie professeur de dessin qui a pris cette photo que je trouve assez romantique. Quand on dessine, c'est comme quand on aime, tout est permis. Je n'ai pas toujours été un homme de l'aube. Je la vis nu, l'aube. L'aurore aux doigts de rose. Elle me vit nu. L'amie a pris d'autres photos, dans un but professionnel me raconte-t-elle. Discrètement, tout ça dans une grande complicité.
 
 

Street art : les rues d'Aix ou d'Arles ou d'Avignon sont blindées de belles surprises

Mais pourquoi vouloir s'abriter dans l'ART quand on se prétend hors société ? Bizarre. 
L'ART est devenu la valeur-refuge de toutes les bourgeoisies, y compris les plus révolutionnaires. Dites, par hasard, ma photo, en bas... Oui, celle du parking de ce routier vide, L'étape (la bonne ou la mauvaise ?), elle vaut pas 450 millions de dollars ?

 

 

______oOo______

Années 2000 : Cancale, la jetée. 

Deux amis boulottent des huîtres d'Isigny en picolant du Sancerre. Ils balancent leurs coquilles par dessus le mur comme ils ont balancé leurs illusions perdues sur toutes les femmes qu'ils ont pleurées.
- On était pas les premiers, cher Monsieur. Monsieur...?
- Ni les derniers, jeune homme.
______oOo______

21/08/21

Kay West, quoi Ouest : vous souvenez-vous, chère Clara, de ce restaurant sur la Seine ? Une barge, où nous avions dîné. 

J'aimais beaucoup le Kay West, surtout quand vous étiez assise en face de moi... ...

______oOo______

UN AN DÉJA : Babeth Badinter flingue toujours ? 

Après Sylviane Agasinski et Mazarine, c'est E Badinter qui flingue dans le JDD.
- Il était temps.
 
https://www.lejdd.fr/Societe/tribune-elisabeth-badinter-les-outrances-du-neofeminisme-guerrier-3989840
 
Le Président de l'époque n'a cessé de remercier son mari (Robert B., avocat) de l'avoir démerdé de la peine de mort. 
Il l'invitait à Assouan passer des noëls SOMPTUEUX, avec sa dame... Une dizaine d'amis... Plus... On les a chopés la main dans le pot de confiture, mais on a rien trop dit... Mis à part Jean Montaldo... Le Parquet financier n'existait pas ? 
Les temps n'étaient pas les mêmes, 

...HEIN ?

______oOo______

Purs souvenirs de LA ROUTE, ou hôtel de La TORNADE

La Tornade... Il est pas majestueux, cet hôtel ? Il doit être détruit, aujourd'hui. Typique.
Authentique : 2002, j'étais en Normandie, à fond, et j'essayais en secret ce prototype : la future Citroën C3. 
Un ami directeur de succursale m'a pris par le colbak et m'a dit : "Si tu ne viens pas à Caen, dans mon garage, montrer ta putain de caisse en avant-première à mes gars,  je te tue". Je lui ai dit OK, j'ai fait un détour de cent bornes par sa succ de Caen. Je suis entré dans le garage, et les mécanos et les vendeurs et les secrétaires ont failli faire une crise cardiaque. Je leur apportais en avant première mondiale la voiture qui allait les faire bouffer pendant cinq ans. Ils me regardaient comme un extraterrestre. 
Et là, pour une fois dans ma vie, j'ai ressenti l'impression très réelle d'être un DIEU. C'est assez sympa, mais j'étais un peu gêné.
Et ses gars, je les ai beaucoup aimés. C'est ça, la vie, Clara.

______oOo______
 

La prochaine fois que j'arriverai chez vous, chère Clara, 

j'espère que vous serez parvenue à égaler cette jeune personne en termes de souplesse. 

On a envie de s'approcher d'elle, d'incliner la tête et de boire à ses vingt ans, comme chante si bien Moustaki.

 

 
______oOo______

Le Jeandile, "à" Jean-Paul et Odile

Jamais vu un rombier aussi peu marin que lui réussir en mer comme lui. Dieux que nous étions jeunes ! Le bateau (deux mats, 14 m ; bourré d'électronique, une horreur) est mouillé pépère dans un coin connu : au large de Porquerolles. Nous avons dormi ensemble par là-bas, chère Clara, SUR LA PLAGE. 

Et près de cinquante ans plus tard, j'en suis encore rouge de honte.

 

 
 
 
______oOo______

NIOLON, ANNEE Ø

C'était mieux, je me suis bien comporté. Nous y sommes pas retournés souvent, hélas, mais il nous reste peut-être encore quelques belles années pour nous rattraper, belle Clara.
J'ai conservé d'autres images de ce petit port de pêche que nous regarderons ensemble, si vous me le demandez.

______oOo______
 

Purs souvenirs pour CLARA

 

Mes MÉMOIRES avancent. Huit cents pages. Il faut que je les finisse avant d'avoir tout oublié. Y a du bon, par endroits, mais il faut bien chercher. Je viens de faire la relecture de 85 pages pondues par un type très nul de Varages qui se prend pour un écrivain : ça vous rend modeste. Justement parce que c'est complètement nul et que tu vois bien que tu n'es pas si meilleur que ça, le gars le plus nul. Faut rester LUCIDE. Sinon, je suis déjà sur AUTRE CHOSE.
______oOo______
 

HISTOIRE MAXi : NOTRE SIÈCLE

Je continue à lire Notre siècle de René Rémond, livre d'histoire (coll. Jean Favier), et après la phase Pétain-de Gaulle, la phase François Mitterrand ne manque ni de sel, ni de vice. Il n'était pas simple d'avoir du recul sur une période aussi brève, mais l'Histoire en sort grandie : dix ans après avoir écrit (1990) René Rémond est plus lucide sur les années Giscard-Mitterrand que nos contemporains sur les deux pépères un demi-siècle plus tard. Un mystère pour moi est de constater combien VGE qui s'est plutôt bien comporté (dans l'ensemble) peut être aussi détesté par la droite, qui pardonne tout à cette crapule ruineuse avérée de Mitterrand. Cela relève du psy ?...
 
Parlons de l'avenir : comment va votre descendance ? 
 
______oOo______
 

Ci-dessous : la 2 CV de M. B... 

Retour à la maison-mère, je notai : Une voiture pour la vie. Ayant appartenu à Monsieur Ernest B..., buraliste à Forcalquier, Basses-Alpes, cette 2 CV présente la singularité d’avoir été à la fois son premier et son dernier véhicule. Il s’agit d’un modèle de transition, portes de première génération et nouvelle calandre. Monsieur B. resta le propriétaire de cette 2 CV durant 40 ans, de 1961 à 2001, date de son « retour à la maison mère », le Conservatoire Citroën. À son volant, il ne dépassa jamais Valence (située à 200 kilomètres de Forcalquier). À partir de 1990, bien qu’utilisant deux ou trois fois par semaine sa 2 CV, Monsieur B. ne faisait « guère plus d’un plein d’essence par an». 

La destinée actuelle de la voiture de sa vie l’enchante.

______oOo______
 

J'aurais passé un temps fou à attendre Clara. Non mais c'est dingue. Et quand elle se met à habiter à huit minutes de chez moi, au lieu de sept heures de TGV, la pandémie me l'arrache. Alors, je l'attends encore plus. Des mois. Et je m'obstine à l'imaginer, si jolie, m'ouvrant sa porte vêtue comme Hébé dans Les Indes galantes, me laissant déposer mon sac photo et ma veste, m'entraînant sans un mot dans sa chambre, me déshabillant d'abord, pour me laisser faire à mon tour, vêtue comme JC Carrière. Un voile et pas + elle porte, Hébé

 
______oOo______

2020-2021, FAITES-VOUS TESTER

______oOo______